25.5 C
Port Louis

BUDGET 2017: LE “NITS” N’EST QU’UNE VILAINE FARCE

Le Budget 2017 est une déception sur toute la ligne mais l`aspect le plus grotesque est cette affaire de `NITS`( Negative Income Tax System) qu`on veut faire passer pour l`innovation la plus spéctaculaire du siècle! En réalité c`est le plus gros “gimmick” de notre histoire. Les conseillers du Ministre des Finances qui l`auront emmené dans cette direction auront intérêt à bien lire ces lignes avant que le Ministre lui-même n`en prenne note et leur passe un bel coup de savon. 

En quoi consiste cette trouvaille? En voici la formule :” Le NITS est un système d`impot sur le revenu négatif visant à fournir un soutien financier à quelque 150000 salariés qui perçoivent des revenus mensuels de moins de Rs. 10000. Cette mesure fournira un soutien financier pouvant aller jusqu`à Rs.1000 par mois aux employés à faible revenu. Elle entrera en vigueur à compter de Janvier 2018 et permettra aux employés à faible revenu de recevoir jusqu`à Rs.1000 par mois.” Notez bien que c`est le chiffre le plus élevé qui est cité alors que le paiement est proportionel.

Cependant il y a des conditions. Nous les reproduisons en kréol comme dans le bulletin officiel du Gouvernement `Gnews`:

  1. Soutien financier la pou payé lor enn base bi-annuelle.
  2. Li pou payé si bann conditions suivants respecté: 
    1. Employé ek employeur inn fer contribution ki bizin à National Pensions Fund ek National Savings Fund ek
    2. Revenu total d`enn couple, y compris revenu ki exonéré d`impot, pa dépasse Rs. 30000 par mois.

Alors des milliers de travailleurs sont éliminés d`emblée car les conditions qui y sont attachées ne sont pas remplies dans tous les cas pour des raisons qui ne sont pas difficiles à deviner. Beaucoup d`employeurs avec le consentement passif de leurs employés ne sont pas enregistrés. Cela se pratique dans tous les secteurs informels qui n`ont ni le temps ni le besoin de toutes ces paperasses. Mais le plus grave est ceci: Que fait-on de ces centaines de milliers de travailleurs qui opérent à leurs propres comptes dans divers secteurs et métiers? Les “self-employed ” sont nombreux à Maurice. Ils dépassent le nombre des employés avec des fiches de paie. Mais ils en ont pas. Et ils ne contribuent ni au NPF , ni au NSF, car ce n`est pas obligatoire. Dans un pays où la pension universelle est automatique à l`age de 60 ans et il n`ya pas de contribution obligatoire tout le monde se contente d`attendre l`âge de la retraite tranquillement tout en se débrouillant à faire ce qu`il peut pour gagner sa vie. La culture mauricienne est ainsi faite et ce n`est pas avec un truc stupide comme le NITS qu`on pourra arranger les choses

 Maintenant si on voulait rendre obligatoire la contribution ce serait encore plus compliqué. Comment déterminer l`éxactitude des déclarations de revenus mensuels dans chaque cas. On pense ici à ces dizaines de milliers de `ti-marchands`, coiffers, tailleurs, colporteurs , maçons , charpentiers et menuisiers,` ti-plantères`et les autres qui sont connus pour leurs débrouillardises, qui aident chaque Gouvernement en contribuant à l`économie sans le harceler sans cesse pour un emploi. Si chaque Mauricien enregistré au Bureau de l`Emploi devrait absolument dépendre sur celui-ci pour lui faire avoir son gagne-pain la moitié de l`Ile Maurice serait affamée!! Alors au lieu d`être compensés, ces centaines de milliers de “self-employed” sont pénalisés car ils ne sont pas qualifiés pour le NITS.

Au lieu de ce”gimmick” le Gouvernement aurait dû faire deux choses: 

  1. Légiférer immédiatement pour un salaire minimum pour l`ensemble du pays. 
  2. Mettre en place un système de subsides à tous ces secteurs informels qui contribuent positivement à l`économie avec les PME`s en tête de liste. On exigerait de leur part qu`ils prennent un certain nombre d`apprentis chaque année et leur transmettent les arts des mêtiers concernés ou les techniques de l`entreprise. On sera ainsi assuré de la relève permanente dans ces secteurs dont l`importance ne saurait jamais étre ignorée. 

Par ailleurs comment va être répartie la dotation pour cet item? La somme totale pour l`année financière est de Rs.1,3 milliard. Le nombre de salariés potentiellement éligibles est de 150000. Parmi eux moins de la moitié c-a-d 40000, touchent un salaire de 1000 à 5000 roupies  et cette catégorie là aura une moyenne de Rs. 350 par mois comme support. De l`autre côté les 60000 qui restent toucheront une moyenne de Rs. de 250 par mois. Comment? C`est simple,  car le paiement du support est proportionel avec le revenue mensuel plafonné à Rs. 10000. En plus pour la première tranche il faut attendre Janvier 2018. Avec toute la lourdeur de la bureaucratie mauricienne on est sûr que le paiement n`aura pas été complété jusqu`au prochain Budget!!

En fin de compte on peut dire avec certitude que le `NITS` n`est qu`une farce grotesque qui explosera à la figure de Pravind Jugnauth et le Gouvernement lepep dans son ensemble. Ce n`est certainement pas avec cette bande là que nous pouvons voir la consécration de la Justice Sociale comme cela se faisait sous le Gouvernement Travailliste. Alors ne soyons pas étonnés d`entendre à chaque coin de rue le souhait suivant :”Bizin Travailliste ek Navin retourné”!

Announcement

Souvenir Advance Magazine 18 Sep 2017, launched by Dr Navinchandra Ramgoolam, Leader of the Mauritius Labour Party.

Popular Articles

Indiscretions

Ravi – 10 sous

On a une population de 1,3 millions d'habitants et si chacun achète un pain, avec la baisse de 10 sous par pain, cela fera...

Permis Express

Comment le fiston de Sudhir Sesungkur a-t-il obtenu son permis de conduire seulement 63 jours après ses 18 ans? L'obtention d'une carte d'identité prend en...

Un député en bois

Sudesh Rughoobur, député dy MSM aurait émis plus de 270 chèques sans provision selon les révélations de son partenaire en affaires. Qui dit la loi...

Le Légume

Cet ancien haut cadre d'Air Mauritius, lié au scandale de la caisse noire, et qui n'avait pas pu faire face à un procès, serait en parfaite...

Parliament Corner

Ezra Seewoosunkur Jhuboo

Ezra Seewoosunkur Jhuboo "Ce budget va-t-il créer la croissance de demain, va-t-il semer aujourd’hui ce que nous allons récolter demain, j’en doute fort !" Retrouvez...

MAURITIUS SHIPPING CORPORATION LTD

MATTERS RAISED AT ADJOURNMENT TIME ON FRIDAY 12 AUGUST 2016 AT 8.39 p.m. MAURITIUS SHIPPING CORPORATION LTD -WORKFORCE Mr Osman Mahomed (Third Member for Port Louis...

Dhananjay – Ritish Ramful

Dhananjay - Ritish Ramful "You Can Bamboozle As Long As You Can. But Patience Has A Limit. SO BE CAREFUL!!!".  L'intégralité du discours de Dhananjay -...

Hon. Osman Mahomed

B/258 The Honourable Third Member for Port Louis South and Port Louis Central (Mr Osman Mahomed)To ask the Honourable Minister of Public Infrastructure and...

Osman Mahomed speech on the budget

Osman Mahomed speech on the budget 2017/2018 exercise on Thursday 15 June 2017. https://www.youtube.com/watch?v=4E29uEKT8f4&t=17s