24.7 C
Port Louis

DEVOIR N`EGALE PAS IMMORALITE

Le comportement de certains membres du Gouvernement lepep et du MSM ne fait pas honneur aux postes qu`ils occupent. A commencer par le Deputy Speaker, Sanjeev Teeluckdharry dont les agissements envers la Commission sur la Drogue auront choqué tous ceux qui croient toujours dans les valeurs régissant les sociétés civilisées. Pour éviter une convocation de la part de la Commission il a , avec l`aide d`autres avocats, tenté une parade en ayant recours à une Injonction et en se faisant accompagné d`un panel d`hommes de loi comme pour intimider les Commissaires ou se ficher d`eux. Tout cela est indigne de gens qui ont confiance en leur propre intégrité et qui ne reculent devant rien pour défendre leur honneur. Mais dans ce cas là qu`est-ce qu`on a voulu défendre? Quand on est innocent il ne faut avoir peur de rien. C`est quand on a des choses compromettantes dans ses comptes que l`homme cherche à se couvrir. Dans ce cas précis le principal concerné veut obtenir des détails sur les questions qui lui seront posées avant même qu`elles ne soient posées! Nul besoin d`être expert pour savoir que ceux qui n`ont rien à se reprocher n`auront jamais peur de faire face à un interrogatoire surtout si on est avocat de surcroit…. et assisté d`un panel en `back-up`!

Dans le cas qui nous concerne la tentative d`esquive technique n`aura pas abouti mais le Deputy Speaker a quand même obtenu tout le temps qu`il lui faut pour se préparer avant de répondre aux questions des Commissaires. Alors que son porte-parole voulait d`un délai de 15 jours le Président lui a accordé un mois! Ce qui pour les connaisseurs est une façon de faire savoir que les astuces de tergiversations ne serviront à rien. Mais derrière cette décision il y a quand même un message à décoder. Pour les hommes qui sont convaincus de leur innocence et qui n`ont aucune frayeur pour répondre à n`importe quelle question un interrogatoire peut se faire au pied levé car quand on a la conscience claire on n`a peur de rien!

Pour ce qui est de Gulbul l`affaire devient rocambolesque. La dame Shamloll a dit plus qu`il nous faut pour en tirer les conclusions qui s`imposent. Tout le monde insiste que ce ne sont à que des allégations. Pour nous ce sont des confessions d`une femme qui s`est sentie blessée dans son honneur . Elle a réalisé que Gulbul se servait d`elle, même si elle avait fait ce que celui-ci lui demandait sans se poser de questions au début. Un homme d`honneur aurait assumé ses responsabilités dans toute l`affaire. Gulbul fait le contraire. Il veut contre-interroger Trisha Shamloll comme quoi on était devant un tribunal alors que tout le monde sait qu`il s`agit là d`une Commission! Donc à quoi veut jouer Gulbul? Voilà un avocat dont l`épouse est Juge , en instance de devenir Chef Juge dans trois ans probablement, qui tergiverse sur des points techniques qui ne tiennent pas la route. Il se sent fort à cause de la posture adoptée par Pravind Jugnauth qui lui-même se trouve dans un dilemne juridique dont l`issue reste incertaine. Alors nous sommes en face de l`immoralité dans toute sa `splendeur`. Celui qui aurait dû trancher dans le vif refuse de le faire non pas parce que la cause n`est pas juste mais parce qu` il est lui-même dans le pétrin. Comment faire comprendre à ces gens que l`immoralité ne peut jamais égaler l`intégrité peu importe les milles détours pour couvrir les astuces et les prétextes indignes et totalement inacceptables aux yeux des hommes honorables. La moindre des choses pour Gulbul serait qu`il démissione de ses deux postes et pour Pravind Jugnauth, qu`il le limoge s`il ne le fait pas. On se pose aussi la question quant à ce que fait entretemps le Ministre Mentor , Anerood Jugnauth. Cependant on peut au moins avancer avec certitude comme l`a fait une publication dominicale que si c`était Navin Ramgoolam le Premier Ministre il y a longtemps que Gulbul et tous ceux qui se retrouvent dans des situations similaires auraient été limogés si jamais ils refusaient de le faire de leur propre gré. Ainsi la même publication ne fait que reprendre ce que pense la grande majorité des Mauriciens en ce moment:”Mille fois Ramgoolam!”

Announcement

Souvenir Advance Magazine 18 Sep 2017, launched by Dr Navinchandra Ramgoolam, Leader of the Mauritius Labour Party.

Popular Articles

Indiscretions

Ravi – 10 sous

On a une population de 1,3 millions d'habitants et si chacun achète un pain, avec la baisse de 10 sous par pain, cela fera...

Permis Express

Comment le fiston de Sudhir Sesungkur a-t-il obtenu son permis de conduire seulement 63 jours après ses 18 ans? L'obtention d'une carte d'identité prend en...

Un député en bois

Sudesh Rughoobur, député dy MSM aurait émis plus de 270 chèques sans provision selon les révélations de son partenaire en affaires. Qui dit la loi...

Le Légume

Cet ancien haut cadre d'Air Mauritius, lié au scandale de la caisse noire, et qui n'avait pas pu faire face à un procès, serait en parfaite...

Parliament Corner

Ezra Seewoosunkur Jhuboo

Ezra Seewoosunkur Jhuboo "Ce budget va-t-il créer la croissance de demain, va-t-il semer aujourd’hui ce que nous allons récolter demain, j’en doute fort !" Retrouvez...

MAURITIUS SHIPPING CORPORATION LTD

MATTERS RAISED AT ADJOURNMENT TIME ON FRIDAY 12 AUGUST 2016 AT 8.39 p.m. MAURITIUS SHIPPING CORPORATION LTD -WORKFORCE Mr Osman Mahomed (Third Member for Port Louis...

Dhananjay – Ritish Ramful

Dhananjay - Ritish Ramful "You Can Bamboozle As Long As You Can. But Patience Has A Limit. SO BE CAREFUL!!!".  L'intégralité du discours de Dhananjay -...

Hon. Osman Mahomed

B/258 The Honourable Third Member for Port Louis South and Port Louis Central (Mr Osman Mahomed)To ask the Honourable Minister of Public Infrastructure and...

Osman Mahomed speech on the budget

Osman Mahomed speech on the budget 2017/2018 exercise on Thursday 15 June 2017. https://www.youtube.com/watch?v=4E29uEKT8f4&t=17s