ALIBABA....LA CAVERNE..ET LES VOLEURS

Le Ministère de la Santé possède à ce jour un stock de Malnupiravir comme suit:

1. 1,2 Millions de comprimés achetés auprès du fabricant indien Dr. Reddy`s à Rs.56.66 l`unité(19 Nov 2021). Coût= Rs.M67,992.000.

2. 1 Million de comprimés d`Optimus Pharma fourni par la firme CPN Distributors à Rs.72.92 l`unité. Coùt = Rs.M79,920.000

3. 800,OOO comprimés achetés auprès de Mauritius Pharmacy à Rs.9.30 l`unité. Coût= Rs.M7,440.000.

Grand Total = Rs.M155,352.000.

La différence des prix saute aux yeux.

En plus dans le cas de CPN Distributors il n`y a pas eu d`appel d`offres mais ce serait la firme qui aurait proposé au Ministère d`acheter son stock d`un million à Rs.79.92 l`unité et le Ministère a accepté. Mais il se peut aussi que certains au Ministère aient eu la brillante idée de devancer tout le monde en invitant des propositions de la part de `some specific supplier`. 

Cela, alors que 24 heures auparavant, le même Ministère venait d`approuver l`offre de Mauritius Pharmacy pour le même produit au prix de Rs.9.30 l`unité!

Mauritius Pharmacy est en opération dans le domaine depuis plus de 50 ans alors que CPN Distributors vient d`obtenir son permis d`opération pour des produits pharmaceutiques juste quelques jours avant son offre au Ministère. Ses activités principales concernent l`Immobilier, Services de gardiennage, Services Conseils.

Mais pour Jugutpal et son équipe `l`expérience dans le domaine est moins importante que l`urgence de dépenser de l`argent`.

On se souviendra de ce qui s`était passé sous le fameux `Emergency Procurements` en 2020 quand des Firmes Digitales, Quincailleries et autres Bijouteries s`étaient vues octroyer des contrats valant des centaines de millions pour la fourniture de produits et équipements médicaux. Parmi il y a eu les appareils de Pack & Blister qui n`ont jamais marché et qui n`ont jamais été ni remplacés ni réparés! Quant aux stocks des produits et masques etc. les dates d`expiration ont forcé les Autorités à en détruire la majeure partie devenue inutilisable.

 Mais revenons à cette histoire de comprimés. Pravind Jugnauth a déclaré que ni lui, ni son Ministre de la Santé n`aurait été au courant de ces transactions.

C`est là un aveu de taille. De quoi donc le Premier Ministre de ce pays est au courant?

De ce que les Radios Privées diffusent l`ors de leurs émissions?

De quoi s`occupe donc son Ministre de la Santé? De `Procurements made to measure`? Et il reste en place. Pourquoi ? Pour en faire la récolte qui suivrait?

Le Premier Ministre devrait savoir que des scénarios encore plus sinistres et macabres sont possibles: Autant que des firmes s`adonneraient à leurs démarches normales de faire fructifier leurs affaires par tous les moyens, autant il est vrai que des vautours rôdent dans tous les couloirs du Pouvoir depuis les cuisines jusqu`aux arcanes du PMO pour profiter de certaines situations et se remplir les coffres.

Il existe des politiciens véreux comme des fonctionnaires corrompus et ....corruptibles. Il ne sont pas tous pareils. C`est ainsi que certains, plus nobles et honnêtes , refusant de participer dans des combines immorales, seraient devenus peut-être gênants pour les magouilleurs.

Trop de coïncidences nous conduisent souvent aux certitudes. Comment expliquer le fait que Kanakya, Bottieux, Mooniarack ,qui ne sont plus de ce monde aient tous eu quelque chose à faire avec les procédures de `Procurement`? Ces fonctionnaires ont emporté avec eux les secrets que tous voudraient connaître sauf ceux qui souhaitaient leurs morts.

Pravind Jugnauth parle d`enquêtes. Les Institutions de ce pays ont perdu toute crédibilité. Elles produisent tout sauf les résultats que l`on cherche. 

 Kistnen, agent politique et fervent partisan du MSM, dont le leader est Pravind Jugnauth, a été assassiné . Son corps calciné fut jeté dans un champ de cannes comme on en fait pour les charognes. La Police de Jugnauth cherche toujours les coupables alors les faits dévoilés devant le Tribunal de Moka auraient poussé même un aveugle à emprunter la piste qu`il faut. Cependant il ne s`agit pas ici d`un simple meurtre. Il est question de l`avenir de tout un Gouvernement, d`une dynastie, de l`intérêt d`un gang tout puissant qui pourrait faire sauter des bouchons d`Angus Road à Mare Gravier. 

La priorité du Gouvernement de Pravind est de bâcler toutes les avenues menant à la découverte de la Vérité.

C`est exactement ce qu`ont fait tous les dictateurs de ce monde. Mais montrez nous un seul qui aura survécu à l`implacable règle universelle:" Rien n`est éternel!"

Qui fera comprendre cela à Pravind?