Wakashio - Le sommet de l'iceberg?

La Wakashio, échoué sur les récifs de Pointe D’Esny, continue de faire des vagues. Apres avoir pollué une bonne partie de la côte sud et sud- est du pays, il a causé des dommages irréversibles aux flores et faunes locales

L’accident du Wakashio a aussi mis à nu l’incompétence de ce gouvernement, en particulier les Ministres de l’Environnement et de la Pêche et aussi par ricochet le Premier Ministre.

Incohérent dans son approche et montrant des fois des signes d’hésitation, le Premier Ministre semble perdu dans la tourmente et ne sait plus comment réagir face à cette catastrophe écologique sans précédent. Sa prestation minable à  la BBC confirme un personnage en pure perdition. Depuis un certain temps, il développe le reflexe des dictateurs, consistant à faire taire les critiques et encourager une campagne de désinformation et d’auto glorification qui ferait pâlir un Goebbels. Un Premier Ministre ne peut pas choisir quel journaliste ou quel groupe de presse doit assurer la couverture d’une conférence de presse, encore moins peut-il à travers sa troupe rapprochée, faire censurer la BBC sur le bouquet local des chaines  de Télé.

Toutefois les questions suivantes demeurent :

 

  1. Depuis quand le Wakashio navigue-t-il hors du ‘ Innocent Passage’ de l’Océan Indien ?
  2. Pourquoi nos vedettes de la Coast Guard et le Barracuda n’ont pas pris en filature le Wakashio ?
  3. Pourquoi le Dornier n’a pas survolé la zone de navigation du Wakashio alors que les radars montraient une importante déviation de la route du navire ?
  4. Un témoin oculaire,  Dr.Parsuramen, affirme avoir vu des restes d’un canot de sauvetage et les sangles sur la côte de Pointe D’Esny, le samedi matin alors que le navire avait échoué sur les récifs le samedi soir. Alors pourquoi le Coast Guard a fait disparaitre ces pièces à conviction ? Et pourquoi pas d’enquête sur ces gilets de sauvetage et les restes d’un canot ?
  5. Qui avalera cette couleûvre que le navire avait accosté nos côtes à 2000 mètres pour capter internet alors que la bande Wifi se capte à moins de 100 mètres ?

Pire que la marée noire, le gouvernement s’embourbe dans le mensonge et la dérision.