TEL PERE TEL FILS; LES VRAIS COUPABLES

Il ne faut pas se laisser leurrer par la posture de `naïf ignorant`affiché par Pravind Jugnauth. L`image qu`il essaie de projeter au sein d`une communauté spécifique est que lui, il est propre, ce sont les autres qui sont malpropres. C`est exactement la même stratégie érigée en idéologie sous l`ombrelle du `Hindutva`dont Modi et Yogi sont les principaux incarnations,que Pravind et ses`spin doctors` s`obstinent à mettre en pratique à Maurice. Les Jugnauth ont l`habitude de se servir des autres pour sauvegarder les intérêts de leur clan familial. L`intérêt national n`est qu`un slogan pour eux. Ils n`ont jamais assimiler le patriotisme et la politique pour construire l`édifice d`une véritable nation. On`a qu`à voir leur parcours pour comprendre que pour le Jugnauth la politique n`est qu`un tremplin pour consolider l`empire du Sun Trust. En voici une récapitulation des faits du passé et du présent qui confirment l`hypocrisie inhérente des Jugnauth. Il faut souligner que la liste est loin d`être exhaustive.

1. Après le premier 60-0 dans l`histoire politique du pays en 1982 Jugnauth père ne montra aucun signe de civilités ,encore moins d`empathie envers SSR que son mentor Harish Boodhoo avait traité de `vieux chicot`pendant la campagne électorale qui avait précédé. Cela contrastait de manière flagrante avec les marques de sympathie et de comportement cultivé des députés de la Plaine Verte et de ses habitants envers l`ex PM qui était d`ailleurs un résident de l`endroit. Pourtant après la cassure définitive du Gouvernement MMM/PSM en Mars 1983, c`est auprès de ce même SSR que Jugnauth ira mendier de l`aide pour sauver sa peau. Les Juganuth ont pu sauvegarder leurs intérêts grâce au support obtenu de la part du PTR et du PMSD à l`époque. Ce support fut encore plus crucial en 1987 quand ,après le scandale des `Amsterdam Boys`les chances de Jugnauth de revenir au Pouvoir était très minces. Cependant l`apport de SSR, Boolell,Duval et les autres l`aida à redevenir Premier Ministre.

2. En 1991 ce même Anerood Jugnauth qui fut répêché à deux reprises par SSR ,BOOLELL ET DUVAL , n`hésita pas à les lâcher pour s`embarquer dans une nouvelle alliance avec le MMM afin , encore une fois de sauver ses intérêts car la côte du MMM était en hausse.Cependant après avoir remporté les élections de 1991 grâce au support du MMM Jugnauth s`embrouilla à nouveau avec Bérenger et le leader du MMM fut révoqué comme Ministre. L`ingratitude de Jugnauth était devenu légendaire. En 1995 il perdit les élections et en 2000 il retourne au Pouvoir grâce à une nouvelle alliance avec le MMM sur la base d`un partage du poste de Premier Ministre entre lui et Bérenger selon la formule `3ans/2ans`. Mais l`ingratitude de Jugnauth fut toujours visible quand il mit en touche les élements de l`ex RMM en ne leur accordant aucun ticket.

3. En 2005 Anerood décida de faire entrer le fils en scène. Le MSM/MMM perdit les élections et Navin Ramgoolam devint Premier Ministre. Le fils Pravind n`arriva même pas à se faire élire au No11. Mais les Jugnauth ne pouvaient pas rester longtemps en dehors du Pouvoir parce qu`ils ont trop d`intérêts à protéger. Alors en 2008 en vue de la partielle au No 8 pour le remplacement de son frère Ashok avec qui il s`était embrouillé parce qu`il voulait à tout prix passer le leadership du MSM à son fils même si Ashok était plus méritant, il s`embarqua dans une autre entreprise d`alliance toujours dans l`intérêt du clan. Les Jugnauth réussirent,avec l`aide d`un intermédiaire, à convaincre Navin Ramgoolam de ne pas présenter de candidat et de donner son support à Pravind en assumant que Navin acceptera de faire de la place pour le MSM dans une nouvelle alliance aux élections de 2010. Et en 2010, toujours avec l`aide du même intermédiaire, l`alliance menée par Navin Ramgoolam accepta d`accomoder le MSM et d`accorder le poste de Ministre des Finances à Pravind (Anerood en contrepartie n`exigea pas plus de 18 tickets pourvu que son fils soit dans le Font Bench comme Ministre des Finances.) Navin remporta les élections et Pravind devint Ministre des Finances grâce à l`aide précieuse de Navin. On connait ce qui est arrivé après: La `Med Point` saga et la démission du MSM pour tenter de faire partir ce même Navin en faisant une alliance avec le MMM (encore et toujours pour sauvegarder les intérêts du clan Jugnauth). Mais les choses prirent une autre tournure. Finalement en 2014 , en exploitant ä fonds le fait que Bérenger allait devenir Premier Ministre si l`alliance PTR/MMM remportait les élections et que le Pouvoir allait échapper des mains des Hindous Anerood revint au Pouvoir . Il installera son fils sur le trône et Pravind devint le premier PM nommé par `papa` et non pas le peuple en cours de route.

4. Regardons maintenant ce que les Jugnauth vont faire dans le pays à partir de 2015. Jetons un coup d`oeil sur le traitement accordé à Navin Ramgoolam ex- PM et celui-là même qui les avait tirés de `karo canne` pour les remettre au Pouvoir en 2010. Depuis 2015 les Jugnauth n`ont fait que persécuter chaque élément travailliste mais en dépit de tout Navin Ramgoolam a été acquitté dans les 11 charges et la Cour a ordonné la restitution de tout le contenu de ses coffres-forts. Pour ne pas perdre la face les Jugnauth ont fait appel. Mais on sait que l`argent devra être retourné en temps et lieu.

Alors posons nous les questions suivantes :

1. Pendant tout ce temps, alors que toutes ces formes d`injustice, d`ingratitude  et de persécution barbare se perpétraient Pravind Jugnauth était toujours là et il en était partie prenante, même un protagoniste de premier plan. Ses acrobaties dans l`affaire Med-Point avec la nomination de Navin Beekharry à l`ICAC qui changea de posture à 180 degrés devant le Conseil Privé pour tirer son maître du pétrin, résume sa nature. Il est le digne succésseur de son père en matière de `défendre les intérêts familiaux à tout prix y compris au détriment du patriotisme et de la moralité`.

2. Pravind Jugnauth devrait avoir le courage d`assumer toutes les responsabilités qui tombent sur ses épaules en tant que Premier Ministre et il y en a tellement qui relèvent de faits et d`actes scandaleux qu`on serait tenté de déduire que son comportement ressemble à de la lâcheté. Les scandales se multiplient, l`ICAC continue de faire des enquêtes qui ne finissent jamais, le CCID persécute les gens et les autres brigades les térrorisent, Pravind Jugnauth joue toujours à l`innocent. Il n`est au courant de rien mais il ne dit pas qu`il est un Chef sans pouvoir. La vérité est qu`il est au courant de tout. Les comploteurs le tiennent informé de chaque magouille et c`est avec son approbation que les `Dirty tricks`sont mises en opération. Pire, quand les rapports et les investigations ne mènent nulle part ou sont bâclés et ne sortent jamais, ou sont expréssement brouillés , c`est toujours avec ses bénédictions. Ne croyez pas que c`est un Premier Ministre qui ne sait rien. Au contraire il sait tout mais se tait. C`est ça la stratégie de ces rapaces dont il est le chef. 

3. Prenons l`exemple de tous les cas d`abus et de scandales qui ont été rapportés et sur lesquels des enquêtes ont été soi-disant initiées. Quelle est la position dans chacun des cas? Voici la liste: les cas Choomka, Sumputh, Conseillers incriminés du Ministre Yogida Sawminaden ,Sobryno, Bet 365 et Yerrigadoo, fraudes alléguées au Sugar Insurance Fund Board, Rapport Lam Shang Leen sur le trafic de drogues, Commission sur Britam etc etc. Les cas de trafic associés à Dewdanee, l`affaire de la Tractopelle avec de la drogue valant des centaines de millions, le cas de Lutchoomun frère de Sandhya Boygah arrêté pour délit de drogue et qui a été gratifié de `gaming licences` pour opérer dans chaque coin du pays, alors que le mari de la dame a obtenu 80 hectares de barachois `gratis`à Poudre d`Or, les faveurs accordées à Lee-Shim qui est devenu le plus grand magnat du `Gambling World` dans le pays comme les grands barons de Los Angeles ou Macao. Et c`est sous Pravind comme Ministre responsable de la Police que nous avons eu 5 morts entre les mains de cette même Police, c`est sous Pravind que Air Mauritius fait faillite et que la SBM perd des milliards. Qui dans les faits et en dernier lieu ,approuve les nominations et les rémunérations astronomiques dans tous les Organismes gouvernementaux si ce n`est pas le PM? C`est avec l`approbation de Pravind que les Rs. 158 milliards de la BM sont allés dans les caisses du Gouvernement pour être distribués selon le bon vouloir du Pouvoir en place. C`est avec le censentement de Pravind que les gros contrats iront vers xyz...et là se trouve le nid de toutes les corruptions. Comme le déclare Jahangeer un `MSM`les contrats sont taillés sur mesures correspondant aux profils des protégés et des proches éventuels. 

4. La liste est longue de ces proches du Parti Orange dont Pravind est le chef, qui ont obtenu des faveurs sans précédents dans les annales:Soodhun a pu se faire des dizaines de millions grâce à des faveurs et de sa proximité avec les Jugnauth. Joomaye, Rawoo, Bissoon Mungroo , Gooljaurry, PADco, Gamma , Gopee ont aussi été très gâtés sous Pravind, tel par des centaines d`arpents à Trianon et d`autres par des parcelles précieuses de terrain pour des projets à forte capacité de rendement. Et comment ne pas associer Pravind avec les mesures budgétaires qui sont taillées sur mesure pour favoriser des personnes ou compagnies spécifiques e.g L`amendement du Pharmacy Act pour favoriser un proche et en plus l`exonération d`impôts pour la fabrication de médicaments allant dans la même direction alors que le Maradiva va encore bénéficier de mesures spéciales comme dans le passé pour sauver les intérêts de la famille.

5. Et les cas les plus récents tels celui de la corruption au CEB et les nominations de Nobin à la Prison et de Appadoo au PMO. Qui a nommé ses deux officiers controversbles? Dans le cas du CEB, Pravind dit qu`il n`y aura pas de `cover-up`. De quoi parle-t-il ? Les noms de tous ceux impliqués directement et indirectement sont connus. Pourquoi Pravind ne met pas sur pied une vraie Commission avec l`ex Juge Balancy comme Président afin de démontrer aux scéptiques qu`il n`a peur de rien car il n`a rien à cacher? Il se cantonne derrière le même prétexte. Il se sent plus en sécurité avec l`ICAC dont le chef l`avait tiré d`affaire sur Med -Point. Mais le plus gros morceau concerne les manoeuvres qui auront mené à des choses très louches l`ors des dernières élections que même les plus fermes partisans du MSM trouvent incroyables et mystérieuses. Mais il n y a aucun secret. Les élections n`ont pas été` free and fair`. Qui a cautionné ces magouilles et les plans de truquage? Un gouvernement formé avec seulement 37% des suffrages ça pousse à réfléchir!

Conclusion : L`histoire est là pour démontrer que les Jugnauth ont toujours agi pour sauver leurs intérêts. Le plus gros danger est devant nous. Acculé comme il est , Pravind fera comme son père. Il jouera à fonds la tactique communale. On a vu déjà comment ses laquais ont empoisonné les esprits des électeurs dans certaines circonscriptions spécifiques regroupant les villages l`ors des dernières élections. La même stratégie est en marche. La démolition des maisons des squatters n`est pas innocente. Il y a un esprit démoniaque derrière ce plan que même la porte parole des victimes de Riambel a dénoncé sans hésitations. Autant comprendre que les plans sinistres tout maquillés qu`ils soient sont vite découverts par les esprits avertis. Le peuple ne tombera pas dans le piège si facilement. Pravind l`apprendra à ses dépens.