LES VERITES DERRIERE LES CENTRES DE QUARANTAINE

 Beaucoup de gens n`hésitent pas à dépenser des fortunes pour se soigner ou pour sauver la vie de leurs proches. C`est pour cette raison que certains spéculateurs sans scrupules investissent dans les centres de santé, cliniques ou hôpitaux privés au lieu de s`aventurer dans des projets de dévéloppements d`un autre genre. Les exceptions sont rares mais il existe quand même des bénévoles qui mettent leurs richesses et leurs compétences au service des autres.

Malheureusement les bénéficiaires des faveurs de la part du Gouvernement de Pravind Jugnauth ne tombent dans la catégorie des bons samaritains. Ils sont là pour se faire de l`argent sur la misère des gens.

 On a déjà vu comment les proches du gouvernement se sont enrichis pendant le confinement. Covid19 a été une manne pour la poignée de protégés du Sun Trust pour encaisser des millions en l`espace de quelques jours. On a ainsi vu des quincailleries vendre des équipements sanitaires et des médicaments au gouvernement alors que la somme colossale de Rs.1,2 milliards a été déboursée en l`espace de 5 jours pour remplir les caisses de certains fournisseurs très restreints sans passer par les procédures normales.

Maintenant c`est une autre manne tombée d`un étage du Sun Trust où siège le Leader du Parti Soleil, qui est venue mettre en branle une autre chevauchée vers un nouvel `El  Dorado`. C`est la désignation de Centres de quarantaine obligatoire. En voici les faits:

1. Profitant de la grande demande de rapatriement et d`une impatience évidente de la part de tous les opérateurs économiques les `profiteurs`conseillent au Gouvernement d`ouvrir les frontières graduellement mais avec comme condition indispensable le séjour obligatoire en quarantaine qui sera désormais payant.

2. Quand on fait le calcul on constate qu`il s`agit là de centaines de millions de roupies à gagner en quelques semaines. Même si les frais devraient être payants pour les étrangers on comprend mal pourquoi nos propres ressortissant devraient encourir des frais sur leur sol alors que la santé à Maurice est gratuite pour tous les Mauriciens. La réponse est simple : le désespoir pousse les gens à dépenser ce qu`il faut pour retrouver la tranquillité d`esprit. C`est ça qu`on appelle `Exploiter la misère des gens pour se remplir les coffres`. 

3. En parcourant la liste des Centres désignés par le Gouvernement on constate que les proches du Pouvoir y sont en grand nombre. On est même venu en ajouter d`autres car les petits hôtelliers `Oranges`y ont vu la manne et ont fait pression pour qu`on les rajoute à la liste originelle. Ce qui fait que nous avons toutes les étoiles incluses...de 1 à 5. Pour le seul premier `batch` d`arrivés placés en quarantaine plusieurs dizaines de millions auront été encaissés. Prenons la 5-étoile proche de Pravind Jugnauth. Avec 100 personnes à raison de RS100000 pour un séjour de 14 jours cela fait Rs.10 millions en deux semaines. N`est-ce pas là une manne? Et s`il y avait 10 batches pour une période de 140 jours car c`est Pravind qui décide de l`ouverture totale on récolterait la coquette somme de Rs 100 millions en 4 mois...plus que dans le business normal! Pour ceux qui doivent payer un minimum de Rs40/50 milles roupies ils vont quand même enrichir un bon nombre de ces partisans `oranges`qui auront été inclus sur la liste.

4. Il est important de préciser que la politique adoptée dans le sillage de Covid19 ne concerne pas uniquement de trouver les meilleurs moyens pour contenir la pandémie. Elle comporte aussi une série de décisions taillées sur mesure pour créer des opportunités pour enrichir des proches. Cela saute aux yeux et il serait futile d`essayer de justifier ces mesures à la seule raison d`une situation d`urgence. Comme tous les mercenaires ceux qui en sont les concepteurs l`ont fait pour pouvoir en profiter au maximum. C`est pour cette même raison que l`ouverture des frontières s`étalera sur le temps donnant ainsi l`occasion aux mêmes profiteurs de tirer les plus gros profits possibles. Toute l`opération est immorale mais sous les Jugnauth qui se soucie de la moralité? 

5. A part les profits que tirent les proches engagés dans des businesses `réguliers`il y a aussi les malfrats qui sous cette même couverture continuent avec leurs` shady businesses` dont certains sont illicites car il ne faut pas perdre de vue que pendant que les activités commerciales conventionelles peinent à retrouver leur élan d`autres activités se remplissent les caisses avec aise. Les paris et le gambling fleurissent alors que le `Temple des Zougadères`semble avoir rattrappé tout son retard à voir les dizaines de milliers de gens qui se donnent rendez-vous au Champ de Mars l`ors de chaque journée de courses...sans masques et sans distanciation sociale. Donc on peut être sûr que tous les revenus provenant des activités illicites retrouveront facilement le chemin des placements étangers car Pravind a ouvert les frontières. Bien naïfs sont ceux qui croient que les frontières ont été ouvertes dans le seul but de rapratriement ou de faire venir de visiteurs pour relancer le tourisme!