LE PEUPLE A PARLE

Samedi le 11 Juillet 2020 restera gravé dans l`histoire de notre pays comme les autres évènements qui ont marqué nos annales. 

Ceux qui, comme nous, n`ont jamais douté de la volonté du peuple ont eu raison. Les masses d`hommes et de femmes , de toutes les races et de toutes les couleurs, provenant des diverses professions qui font rouler ce pays, sont descendus dans la rue comme une seule force. Unis dans leur détermination et leurs revendications, c`est en tant que véritables Mauriciens que ces citoyens ont répondu aux appels répétée des responsables dont le combat principal repose sur la Justice. Il faut que la corruption cesse; il faut redonner aux travailleurs le respect qu`ils méritent et il faut que cesse cette infecte pratique de se cacher derrière des lois scélérates et des amendements opportunistes pour profiter de la misère d`un pays afin de faciliter le licenciement des travailleurs. Les patrons, qu`ils soient du secteur privé ou des compagnies gouvernementales, sont les seuls gagnants de la situation crée par le Covid 19. En effet certains ,ici et ailleurs, prient pour des pandémies plus fréquentes malgré les milliers de victimes qu`elles laisseraient dans leurs sillages. Pour eux seuls les profits comptent.

Mais les hommes et femmes qui étaient présentes dans la rue ce jour là ne se battaient pas uniquement pour leurs emplois ou droits fondamentaux en tant que citoyens. Ils voulaient en même temps crier leur colère et leur dégoût contre ceux qui ont pris le pays en otage et dilapident les fonds publics comme si tout leur appartenait. Les scandales de nominations, de contrats taillés sur mesure pour faire bénéficier les proches du Régime, des biens de l`Etat distribués aux petits copains et les vastes champs d`exploitation à des fins purement matérialistes sont quelques uns des exemples des bassesses dans lesquelles nagent le Gouvernement de Pravind Jugnauth.

Il faut noter que cette manifestation de force a été entièrement une affaire citoyenne. Les syndicats parlent aux noms de tous les travailleurs. Il est au crédit des Partis politiques traditionels d`avoir laissé l`espace complètement libre pour les citoyens , Cela n`empêche que les activistes et vétérans politiques qui n`ont jamais vu se tarir leur flamme militante sont venus se joindre à ceux qui se présentent comme des héritiers potentiels. L`avenir n`est pas sombre. Au contraire l`aube d`une nouvelle ère s`annonce. Le temps est venu où les égos se referment et la solidarité collective a pris le dessus. La fédération de toutes les forces déterminées à se battre pour une véritable démocratie, la justice et l`asainissement des administrations à tous les niveaux est en gestation. Les réalités objectives les amèneront aux mêmes fronts pour le même combat.

Au milieu de tant de haine semée par la bande démoniaque de Pravind Jugnauth un espoir est né. Celui d`un élan national et patriotique.Et ça personne ne pourra l`arrêter!