LE GOUVERNEMENT ENTIER EST COUPABLE

Les acrobaties de Pravind et Ivan ont trop duré. C`est un cinéma qui tourne au drame car la réputation du pays continue à être sâlie à cause des imbécilités de ces deux irresponsables. Le public n`arrive certainement pas à comprendre pourquoi ces deux larrons persitent à cacher la vérité alors que tous les faits irréfutables démontrent que le forfait dont il est question a bel et bien était commis à partir de 2015 alors que les Jugnauth et le leader du ML étaient au Pouvoir. Il faut donc expliquer les raisons derrière cette posture qui relève d`une tactique très connue. Quand les spécialistes de la fraude sont pris en flagrant délit ils ont toujours recours à des manoeuvres de ce genre. Voici comment ça marche :

1. D`abord ils cherchent à gagner du temps en laissant traîner les choses au point que le public ne s`en souvient plus ou tout bonnement ne s`intéresse plus car les autres problèmes viennent noyer le premier. Dans le cas présent le Covid aura aidé à atténuer la tempête qui aurait pu s`abattre sur le GM immédiatement sous formes de manifestations orageuses venant de toutes parts. Mais le confinement et le `quasi` état d`urgence est venu servir de bouclier au Gouvernement. Mais pour combien de temps?

2. Justement les deux compères savent que le public ne restera pas immobile pendant longtemps. Donc ils jouent sur le plan de la tergiversation. Au lieu de mettre sur pied une Commission en vraie et dûe forme ils font semblant de prendre des actions immédiates alors que tout le monde sait que l`ICAC est un organe qui non seulement prolonge les enquêtes qui n`aboutissent jamais ou qui finissent par blanchir les présumés coupables ou aident à le faire,, comme dans l`affaire `Med -Point` où son changement de 180degrés a aidé Pravind. 

3. Entretemps ils créent des diversions dans un nuage de confusions qui poussent le public à se poser des questions inutiles mais opportunes pour les principaux coupables. Comme dans les interviews où Ivan s`éfforce à mener l`entretien dans une direction opposée à l`essence même de l`affaire en question. C`est une autre façon de multiplier les confusions pour essayer de noyer le poisson. En plus avec la série des pétitions qui sont devant la Cour Suprême contestant les dernières élections, le Gouvernment est obligé de rester solidaire car les intérêts de chacun sont liés aux uns et autres. Cela aussi fait gagner beaucoup de temps.

4. Ils savent que les procédures peuvent servir d`excuses. A commencer par les demandes de documents et rapports etc. On a eu le refus de la BAD et on cherchera les mêmes prétextes auprès de BWSC. Ils vont dire que les témoins refusent de venir déposer à Maurice. L`ICAC va dire finalement que sans témoins il ne peut y avoir du`fair trial`. Alors l`affaire sera close....comme toujours quand les hommes des Jugnauth sont à la barre.

5. Donc la stratégie est simple. Il y aura tellement d`autres problèmes dans le pays qu`ils auront eux-mêmes crées que le peuple finira par s`y habituer. On sera à la veille des élections et ils vont tirer leurs batteries communales pour déverser leur poison dans les esprits des électeurs aux profils spécifiques pour essayer de revenir au Pouvoir pour continuer avec la dilapidation et l`enrichissement.

Observation:  Pravind Jugnauth doit avoir une raison spéciale pour adopter une attitude aussi conciliante envers son DPM qui se bat pour sortir de ce sable mouvant. Tout le monde est en train de se poser la même question : Comment les Rs.700 millions ont été partagés? Auront-ils servi à gagner les dernières élections? Donc tout le Gouvernement serait coupable? Moralement ils doivent tous partir.