LE DILEMNE DES JUGNAUTH

Il existe un malaise profond au sein de la famille Jugnauth que les accapareurs de Lakwizin essaient de dissimuler avec beaucoup d`efforts. Mais il est difficile de cacher la fumée quand un incendie bat son plein. En voici les secrets de ce drame:

1. Le vieux couple Jugnauth n`approuverait pas l`entourage du jeune couple c-a-d Pravind et Kobita. Dès le début quand Lakwizin a pris le contrôle de la ligne gouvernementale et aussi celle du Parti, Anerood et Sarojini avaient mis en garde Pravind contre les abus des accapareurs qui dominaient son entourage. Mais ils avaient sous-estimé l`influence de la chef qui concoctait tous les menus alors que les sous-chefs ne faisaient que mettre en exécution ce qu`elle décidait. Le poids des Ramdenee`s et de Sherry Singh en particulier dans les décisions majeures,chacun de son côté, soulevait encore l`indignation du vieux couple ainsi que les vétérans du Parti.

2. Les nombreuses tentatives de convaincre Pravind d`éloigner ces vautours de son entourage n`aboutirent à rien. Au contraire la bande d`accapareurs augmenta encore plus son influence culminant dans les tonnes de scandales qui ont fait surface dans le sillage du meurtre de Kistnen et la dilapidation des fonds publics sous le Covid 19. Maintenant plus que jamais Anerood croit fermement que le seul salut de son fils se trouverait dans le dédouanement des vautours. C`est ainsi que finalement Sawmynaden a été obligé de `step down`et que Jhangi a été appellé à la rescousse. Anerood Jugnauth est convaincu que les `Findings`des diverses Autorités, y compris la Commission sur l`assassinat de Kistnen seront `damning` pour le Gouvernement et il met en place une stratégie pour aider son fils à se tirer d`affaires. Les hommes du` bonhom` travaillent dans ce sens et d`autres têtes vont tomber en temps et lieu alors que le fiston pourrait être épargné" in extremis".

3. Le dilemne du vieux Jugnauth est ceci: Comment extraire son fils des griffes de ces vautours sans que le Premier Ministre, que celui-ci est, en soit égratigné lui aussi? Le vieux Anerood aime trop le Pouvoir et l`Argent pour déclencher une confrontation inspirée des valeurs et des principes. Sa seule et unique préoccupation est de sauver son fils. La tâche devient donc plus compliquée, d`où le grand malaise. L`emprise exercée par cette bande de voyous sur le Premier Ministre est telle que les conseils du vieux loup sont tournés en ridicule alors que le Premier Ministre et son Gouvernement s`enfoncent dans le marécage un peu plus chaque jour. Le rapport de l`Audit vient confirmer que tous les reproches qu`on faisait contre le Gouvernement sont totalement fondés et que le public ne peut pas être persuadé du contraire. Alors le père prend la précaution de ne pas laisser appercevoir son impatience et sa colère à l`encontre du fils car cela le ferait couler dans l`abîme de manière irréversible.

4. La grande leçon de ce drame est celle-ci: Dans la vie, le Pouvoir et l`Argent ne sont pas tout. Dans le cas des Jugnauth c`est pire car même ce qu`ils possèdent est teinté de doutes quant à sa propreté et sa légitimité. La Justice du Tout Puissant Créateur agit toujours au moment de son choix. Ce moment là est arrivé. En dépit de toutes les manoeuvres du père pour sauver son fils , il est clair que Pravind est cuit. Le jeu de cache-cache est terminé. Il faut maintenant faire face à la Vérité. Tous les coupables doivent payer et personne `pa pou sapper`!!!