LE DILEMNE DE PRAVIND

Il existe des situations d`où on on n`arrrive pas à s`en sortir . On appelle cela un dilemne. Pravind se trouve exactement dans cette situation. Le principal responsable c`est lui. Tout le reste, lakwizin et autres laquais ne sont que des paravents. Le vrai decideur c`est le Premier Ministre. Il a fait ce qu`il a voulu faire jusqu`à présent. Les résultats sont connus. Et il n`y a aucune raison d`en être fier. Pravind Junauth a conduit le pays dans un abîme. C`est déjà un drame. Mais il y a pire : Il ne sait plus comment le tirer de là !!

En politique,le pouvoir peut rendre aveugle. Pravind n`a jamais eu besoin de lutter pour grimper au sommet. Il a obtenu tout sur un plateau. Parfois avec l`aide de papa, parfois avec l`aide des fossoyeurs du mauricianisme. Il est tellement facile dans ce pays de porter au pouvoir même une marionette pourvu qu`il accepte de nager dans la mare du communalisme infecte. Il n`a qu`à cautionner ceux qui vont dans chaque coin du pays , distiller le poison de la peur au sein de la communauté dite `majoritaire` et le tour est joué. 

L`histoire du `katori` a démontré que la stratégie à relent communal peut servir les desseins de ceux qui cherchent à rallier l`appui des hindous derrière une entité spécifique car la fibre nationaliste reste vulnérable. Mais à l`aube de 2020 un espoir est né.

Les Mauriciens ont pris conscience que ce pays n`est plus comme dans le passé. Avant on respectait les institutions même dans les circonstances les plus pires. Les adversaires politiques étaient unanimes sur un point : il ne faut pas que les Institutions du pays perdent de leur crédibilité et de leur prestige. Depuis l`arrivée de Pravind Jugnauth au poste de Premier Ministre tout a gringolé. Pravind a opté pour une voie qui mène au désastre. Il n`y a pas de limites aux scandales. Corruption, népotisme, favoritisme, persécution, communalisme, gaspillage, dilapidation des fonds publics, répréssion, décrébilisation du Parlement et de toutes nos institutions, désastres écologiques.

Les démonstrations contre le Gouvernement est une désapprobation indiscutable de Pravind Jugnauth lui-même. Il doit comprendre cela  sinon il est foutu pour de bon. Mais il n`y a aucun espoir qu`il se resaisisse. Quand un Premier Ministre ne sait même pas où il a `fauté` alors que chaque enfant du pays comprend facilement tous les dangers qui menacent notre pays alors là il existe un problème, un gros problème. Le pays continuera à sombrer dans le gouffre de la médiocrité et de la corruption.

Seul un changement de gouvernement pourra stopper cette décente en enfer.